©2019 par Gifing Ambassador. Créé avec Wix.com

  • Thibault

Spammer son lien d’affiliation : stratégie payante ou inutile ?

Mis à jour : févr 11

Comme un bon amateur en affiliation que je suis, j’ai commencé la promotion de Gifing par une technique souvent déconseillée des experts : le spam de son lien d’affiliation sur les forums ou les groupes Facebook. Je te dévoile les résultats que j’ai obtenus grâce à cette technique.


Spammer son lien d’affiliation : quèsaco ?


Par « spammer » son lien d’affiliation sur des forums ou des groupes Facebook, j’entends publier des posts dans lesquels j’insère mon lien d’affiliation Gifing, tel quel, brut de fonderie ! Un peu comme si un commercial t’arrêtais dans la rue pour te vendre un produit alors que tu rentres tranquillement chez toi. Le pourcentage de chance pour que tu achètes le produit en question avoisine le néant.


C’est pourtant une technique très largement utilisée par les débutants en affiliation. La raison ? C’est une stratégie très simple, bien que chronophage, qui ne demande aucune compétence et aucune réflexion.


Ai-je obtenu des résultats ?


Certaines personnes ont cliqué sur mon lien d’affiliation c’est vrai, mais pour l’heure aucune n’a souscrit à un forfait Gifing. En gros elles ont pris le temps d’écouter le commercial dans la rue, mais n’ont jamais donné suite. Sans grande surprise...

Dans la plupart des cas, j’ai été banni des forums sur lesquels je spammais mon lien d’affiliation. Ce fut le cas notamment sur le site Quora qui permet aux internautes de répondre à des questions posés par des gens.


J’avais également tenté de poster un commentaire pour faire la promotion de ma chaîne YouTube sous une vidéo publiée par Anthony Névo, mais mon commentaire n’a jamais été publié. Je n’ai donc pas insisté avec les commentaires promotionnels sur YouTube.


J’ai cependant obtenu un petit quelque chose grâce à un commentaire posté sur le forum « franceaffiliation.com ».


Mon deuxième article invité


Sur les forums ma stratégie était la suivante : repérer des topics déjà existants qui traitaient de Gifing et compléter le post initial par un joli message accompagné de l’une de mes vidéos.


Et il se trouve que l’une des personnes à qui j’avais complété le topic m’a contactée par message privé en me demandant si elle pouvait utiliser ma vidéo pour la relayer sur ses réseaux sociaux.

En creusant un peu, j’ai découvert que la personne en question était propriétaire d’un blog baptisé « mon1erbusinessblog.com ». Je lui ai donc demandé si je pouvais écrire un article dédié à Gifing sur son site, et elle a accepté !


Rien de tout ceci n’était prévu, mais ce commentaire posté sur un forum m’a tout de même permis d’obtenir un second article invité, ce qui est toujours une très bonne chose pour son référencement. D'autant que j'en avais déjà obtenu un autre grâce à une vraie technique cette fois-ci...



Utile ou inutile alors ?


Très honnêtement, je ne te recommande pas de passer plus d’une journée à bombarder le web de tes liens d’affiliation. C’est une stratégie chronophage et très peu efficace. D’autant que de nombreuses personnes te riront au nez en sous-entendant que système est un système pyramidal de type Ponzi.


Toutefois, sur un malentendu, il est parfois possible de récolter les fruits de ce travail assez peu intéressant il faut bien l’avouer. Je t’invite donc à passer grand maximum une journée sur cette stratégie, avant de passer à autre chose.


Je t'encourage également à lire l'interview d'André Dubois, créateur du site traficmania. Il t'explique comment tu pourrais faire des ventes grâce aux forums.


J’ajoute en conclusion qu’il est précisé sur la plateforme Gifing qu’il est strictement interdit de spammer son lien d’affiliation. Raison de plus pour ne pas y consacrer trop de temps.

N’oublie pas que tu peux encore devenir Ambassadeur Gifing et générer d’importantes commissions en cliquant sur le lien suivant.


J’ai également réalisé une vidéo résumant ce que tu viens de lire si ça t’intéresse.

Dans le même registre: découvrez comment j'ai obtenu mon troisième article invité en me servant des GIFs de Gifing comme monnaie d'échange.